NATURE et PATRIMOINE

Samedi - Sem. 27 0 4 Juil. Florent MPleine lune

                                                                                             VENEZ DECOUVRIR

 

                                                                      LA MARCHE AFGHANE

 

Une respiration en conscience, un rythme respiratoire en adéquation avec nos pas et nous rentrons dans le monde serein de la marche Afghane.

Origine de la marche Afghane :

Elle est née dans les années 80, en Afghanistan. Mr G Stiegler réalise une mission économique en Afghanistan sous l'égide de l'ONU. Ce grand marcheur, adepte de la respiration rythmique, est alors captivé par les nomades caravaniers dont il observe les déplacements. Mr Stiegler est amené à une analyse pertinente sur leur endurance. Dans un de ces ouvrage il écrivait : « Les hommes, la plupart d’âge moyen, le visage buriné, le regard fixé à quelques mètres devant eux, parfois vers l’horizon, avançaient… cheminant à pas réguliers, larges et rapides, avec une ardeur que rien ne semblait faire fléchir…Ils venaient du sud, un voyage de 700km, d’une seule traitre ». Ou encore : « L’homme avait parcouru 38 km en un peu moins de 6 heures. »

Pour information un randonneur moyen a une vitesse d’environ 4,5 km/h. Cet homme avait un rythme moyen d’environ 6,5 km/h !

 

Principes de la marche Afghane :

La marche Afghane repose sur la synchronisation du souffle avec le rythme des pas. Ces rythmes varient en fonction du terrain et de l’aptitude de chacun.

C’est un moment propice à l’intériorisation. Un scan régulier de son corps, de ses sensations permettra d’adapter le rythme. C’est une rencontre avec soi-même.

Cette rencontre naitra avec la pratique régulière et fréquente de l’activité. Un minimum de 30 min de marche quotidienne est suffisant pour observer les bienfaits.

La marche afghane remet la respiration au cœur de la marche. Il est vrai que la prise de conscience de son corps et de sa respiration est différente en orient et en occident. Traditionnellement les orientaux travaillent sur le souffle.

Leur objectif de santé est basé sur la prévention et l’écoute de soi. Les sociétés occidentales en revanche ont oublié ce pouvoir précieux et nous découvrons notre corps seulement quand il souffre.

Vous l’avez compris, cette technique donne la priorité au rythme respiratoire (observation de la fréquence et de l’amplitude) qui va induire le rythme de la marche et non l inverse.

L’ancrage au moment présent joue un rôle important dans la marche afghane. L’attention est dirigée sur les pas, la respiration, le rythme et le comptage. Ce tout nous permettra d’être conscients de nous-mêmes. Pas de fuite d’énergie car aucune pensée désagréable, notre mental est au repos. Ce contexte est parfait pour se dynamiser car nous sommes pleinement présents à notre corps.

Marche afghane : les bienfaits

C’est un excellent outil pour lâcher prise et évacuer le stress.

Cette technique permet une meilleure oxygénation. Il sera noté une augmentation des échanges gazeux entre le système respiratoire et le système sanguin qui lui-même assurera une meilleure oxygénation des organes.

C‘est ce phénomène qui permet de recenser les effets suivants :

  • Augmentation de la capacité respiratoire,
  • Ralentissement du rythme cardiaque et donc repos du cœur,
  • Amélioration de l’endurance,
  • Stimulation de la circulation sanguine,
  • Nettoyage de l’organisme en lui permettant d’éliminer les toxines plus rapidement et d’augmenter le métabolisme de base,
  • Renforcement du système immunitaire,
  • Réduction des tensions musculaires et du stress

 

Parce que la vie est mouvement, venez avec nous pour vous revitaliser au rythme de :la marche et de la respiration.

 

Déroulement des séances :

Groupe de 6 personnes (possibilité de faire un autre groupe le lendemain ou la veille des dates proposées)

Durée : 1h30

A 10h, lieu du rendez sera fixé ultérieurement.

Forfait de 4 séances au tarif de 65€

Votre formateur : Angèle Esposito – Réflexothérapeute

Infirmière DE, j’ai exercé mon métier pendant 30 ans dont 10 en tant que cadre infirmier.

En reconversion professionnelle depuis plusieurs années, je quitte le secteur médical pour rejoindre celui de la santé-bien-être.

Je me suis orientée vers la réflexothérapie pour ses qualités holistiques et humaines.

Grâce d’une part à mes expériences professionnelles et d’autre part à une démarche

de développement personnel, je peux vous offrir aujourd’hui un regard complet avec une approche particulièrement tournée vers l’accompagnement, l’échange et le bien-être.

Praticienne et formatrice (centre de formation en massages bien-être et énergétiques : Odyssée Formation Massages), J’anime également des ateliers natures de découverte de la réflexologie et de la marche afghane.

Pour parfaire et compléter ma discipline je propose également la découverte du Dien-Chan et des conseils en aromathérapie.

                                                 Pour associer la réflexologie  à la marche afghane :

                     https://www.reflexotherapie-marseille.com/ et email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

 

CHEMIN DE

REGORDANE

De Langogne à Ales    

7 jours  / 6 nuits  

Mi- septembre  2020

Ce sont les temps géologiques qui ont forgé les montagnes en créant les conditions favorables d'un passage entre l'Auvergne et la Méditerranée. Draille primitive des premières migrations de la faune et des premiers hommes, chemin de transhumance, ou encore voie de communication à l'époque romaine. La Régordane connaît son apogée au Moyen Âge, puisque c'est le seul chemin du royaume de France ralliant Paris à la Méditerranée. Itinéraire de préparation des croisades, il devient aussi le 4e lieu de pèlerinage européen, ralliant la vierge noire du Puy-en-Velay au tombeau de Saint-Gilles. C'est cette identité qui a fait de cette voie, une voie historique. Aujourd'hui, du plateau de la Margeride situé à plus de 1 000 m d'altitude, aux plaines méditerranéenne d'Alès, cette partie du GR a été sélectionnée pour offrir le meilleur de la Régordane. Traversant les âges, elle offre aussi une magnifique progression dans les paysages, des vastes forêts de hêtre et vert pâturages de la Lozère, aux garrigues parfumées du Gard. Coincé entre le Parc National des Cévennes et le Parc Régional des Monts d'Ardèche, ce voyage permet de découvrir un patrimoine riche et varié, allant des mégalithes aux anciennes mines repris par la nature.

VOUS APPRECIEREZ :

  • La découverte d'une voie historique
  • Le trait d'union entre l'Auvergne et la Méditerranée
  • Lien entre Parc National des Cévennes et Parc Régional des Monts d'Ardèche
  • Un choix d'hébergements de qualité et de charme
  • La sécurité d’un véhicule d’appoint

JOURNÉE 1 : ALES – LANGOGNE 

Départ tôt vers Ales en véhicule 9 places avec chauffeur. Nous prenons le train « le Cévenol » jusqu’à LangogneLa grande artère ferroviaire des Cévennes a été réalisée en trois étapes échelonnées sur une trentaine d’années (1840-1870), avant de constituer l'itinéraire actuelle entre Clermont-Ferrand et Nîmes par Langogne. Il s’agit d’une des plus importantes réalisations du Second Empire en matière de génie civil, du fait de sa longueur et surtout de sa concentration exceptionnelle d’ouvrages d’art. Arrivée en fin de matinée. Transfert à l’hôtel. Temps libre pour découvrir Langogne ou pour profiter du lac. Dîner et logement.

JOURNÉE 2 : LANGOGNE - LA BASTIDE-PUYLAURENT

Aujourd’hui nous quittons la Haute-Loire pour entrer en Lozère. Cette journée débute sur un chemin à travers les pâturages au dessus de Langogne puis s’engouffre dans les forets d’altitude de la Margeride pour redescendre vers le château médiéval de Luc.  En direction du sud, le Gr serpente en remontant l’Allier aux pieds des Monts d’Ardèche pour rejoindre la Bastide Puylaurens. Possibilité de rejoindre en taxi l’abbaye ND des Neiges. Installation dans l’hébergement, dîner et logement.

Distance parcourue : 23 km - Heure d'activité : 6 h 30environ - Dénivelé positif : 500 m

JOURNÉE 3 : LA BASTIDE - PUYLAURENT - VILLEFORT-

Par les anciens chemins muletiers nous rejoignons La Garde-Guérin, village fortifié qui domine les gorges du Chassezac, un des hauts-lieux du Chemin de Régordane, un des plus beaux canyons du parcours. Plus loin, nous ferons un détour pour visiter l’église romane de Prévenchères. Court transfert à Villefort qui surplombe le lac et offre une belle vue sur la chapelle St Loup. Installation dans votre hébergement en hôtel ou chambre d’hôtes. Dîner et logement. Distance parcourue : 23 km - Heure d'activité : 6 h environ - Dénivelé positif : 300 m

JOURNÉE 4 : VILLEFORT - GENOLHAC

De Villefort nous prenons l’ancienne voie royale, un chemin vallonné qui amène à la découverte de nombreux hameaux et villages avec leurs « grand’rue »pour rejoindre Vielvic où nous rentons dans le Gard. Tout témoigne du passé commercial du chemin. Passé Concoules le cheminement longeant châtaigneraie et Chaos granitique conduit au col de l’Ancise en périphérie de la zone de protection du parc national des Cévennes, pour descendre jusqu’à la cité médiévale de Génolhac. Installation dans l’hébergement (Hôtel ou chambres d’hôtes).

Distance parcourue : 13 km - Heure d'activité : 4 h 30environ - Dénivelé positif : 500 m

JOURNÉE 5 : GENOLHAC - LE PAULIN/ LA VERNAREDE

Toujours en direction du sud le climat méditerranéen s’affirme de plus en plus. En  terre cévenole le parcours permet de découvrir les fameux mas, si caractéristiques de la région ; constructions massives bordées de terrasses ancrées à même les rochers ; rencontres de magnaneries (bâtiment lié à la culture du vers à soie).

Distance parcourue : 13 km - Heure d'activité : 4 h 30 environ - Dénivelé positif   490 m      

 

                                                                                                  

JOUR 6 : LE PAULIN - SAINT-MARTIN-DE-VALGALGUES -ALES

Cette dernière étape nous amène à franchir le col de Portes, et son magnifique château. De là on observe un des plus beaux panoramas du GR 700. Le voyage continue, à travers les anciennes mines du pays Grandcombien dont celles de Mercoirol et ses trois lacs, et se termine un peu avant Alès dans les garrigues.

Distance parcourue : 23 km - Heure d'activité : 5 h environ - Dénivelé positif : 430 m

JOUR 7 : ALES – ST GILLES - AUBAGNE

Départ vers St Gilles. Visite de l’abbatiale et retour vers Aubagne.

Tarif  indicatif* (base 8-10 participants) : 970  €

Comprenant :

  • La demi-pension du dîner du 1er jour au petit-déjeuner du dernier jour
  • Le transport des bagages entre les hébergements par notre véhicule
  • L’encadrement et le transport (véhicule 9 places avec chauffeur et véhicule complémentaire si nécessaire)
  • Les taxes de séjour et les frais d’inscriptions chez Chamina
  • L’accompagnement et l’encadrement Nature et Patrimoine
  • L’assurance assistance rapatriement et l’assurance annulation

Ne comprenant pas :

  • Tout ce qui n’est pas mentionné dans « le comprenant ».
  • Le billet de train Ales – Langogne
  • Les boissons
  • Le supplément single (sous réserve de possibilité)
  • Les entrées éventuelles,
  • Les déjeuners
  • Le supplément lié à un nombre de participants inférieur à 8 participants

*Tarif  indicatif : le tarif reste indicatif car le tarif définitif sera connu lorsque l’ensemble des hôtels choisis pourront assurer les conditions sanitaires nécessaires

NIVEAU : 3 h 15 à 6 h 30 de marche par jour en moyenne, sur chemins forestiers, sentiers et petites routes, pas de difficultés techniques particulières (véhicule d’assistance)

REMARQUES  IMPORTANTES : compte tenu du contexte sanitaire en vigueur nous vous rappelons qu’il conviendra d’appliquer les consignes définies au moment du voyage  (à aujourd’hui, port du masque dans les voitures et lors des visites, laisser un espace suffisant entre les marcheurs…)

MAIS CELA PEUT CHANGER : Si la situation s’améliore les conditions de réalisation du voyage seront plus simples et si le voyage n’est pas réalisable      l’intégralité des sommes versées sera remboursée.

 

 

Installation de zoom

1 :

Télécharger Zoom :

 01net.com - Telecharger.com

 

Si le lien ne fonctionne pas veuillez copier el lien ci dessous dans votre navigateur.

https://www.01net.com/telecharger/windows/Internet/communication/fiches/152629.html

 

3   :     votre téléchargement est terminé :

 

 

Au moment de la conférence  vous recevrez une invitation :

 

 

 

 

 

 

 

Dates                   à 17h30

Sujet

Mardi 12 mai :

1h avec  Le Nouvel an Iranien et Ouzbek… Revivez Norouz- Navrouz

Vendredi 15 mai :

1h avec « Une poulie de métier à tisser Dogon »

Mardi 19 mai :

1h avec  Joaquin Sorolla (1863- 1923),

Vendredi 22 mai :

1h avec « un fétiche Bambara du Mali »

Lundi 25 mai :

1h avec « un crâne surmodelé Iatmul » d’Océanie

Vendredi 29 mai :

1h avec « Le Corps et l’âme »

Mercredi 3 juin :

1h avec « L’Empire des Sens »

Vendredi 5 juin :

1h avec  La Préhistoire et objets antiques iraniens

Mardi 9 juin :

 

1h avec L’Ame de l’Iran: Ethnies, cultures et Paysages

 

L’Association Nature et Patrimoine propose la conférence :

 

« Dubaï et Abou Dhabi, du sable à l’acier »

 

 

Par Mme Barbara Lepêcheux

 

Le mardi 4 février 2020, à 18h30

Lieu : salle Monseigneur Fabre, Roquevaire

Entrée gratuite

 

NATURE ET PATRIMOINE, Chemin du Clauvier, 13360 ROQUEVAIRE, Tel : 07.83.13.13.25

www.nature-et-patrimoine.fr

  • image
  • image
  • image
Previous Next

PLANNING

Aucun événement

Rejoignez nous sur facebook

Aller au haut