Sur les pas des grands hommes

Le jeudi 16 mars 2023

RENDEZ-VOUS : 9h30 à la maison des carriers, Résidence Estérel Parc - 1254, boulevard de la 36e Division du Texas - 83 700 Le Dramont

Nous commencerons la journée par la visite de la Maison des Carriers

Les documents présentés sont significatifs de la vie quotidienne des carrières et des ouvriers. Ils renseignent également sur le nom des familles, dont beaucoup composent aujourd’hui la population Raphaëloise. Quatre salles composent la Maison des Carriers :

  • Travail des carriers et leur vie quotidienne.
  • Ressources documentaires : plus de 30 registres provenant de la Société des Carrières de Porphyre.
  • Vidéo : diffusion de photographies et de documentaires.
  • Découverte de la géologie et ateliers.

Après le déjeuner (3 plats) au restaurant, nous rejoindorns la chapelle Notre-Dame-de-Jérusalem dite chapelle Cocteau

L’architecture et la décoration de la chapelle Notre-Dame-de-Jérusalem ont été conçues par Jean Cocteau l’année de sa mort, en 1963. La plus grande partie de l’iconographie du site illustre les thèmes de la Passion et la Résurrection du Christ. Néanmoins, Jean Cocteau y a intégré une symbolique parfois hermétique qui fait de Notre-Dame-de-Jérusalem une œuvre à l’interprétation complexe. Bien qu’achevés après le décès du poète, l’esthétique et le message de l’édifice restent fidèles au style graphique et à la démarche de l’artiste.

En 1960, Le banquier Louis Martinon persuade Jean Cocteau de dresser les plans d’une chapelle et d’en assurer la décoration. En 1961, le Vatican lui-même prend contact avec l’artiste qui ne répond favorablement qu’en août 1962. Aidé de Jean Triquenot, architecte décorateur à Cannes, il commence les travaux en décembre, et réalise avec le peintre Raymond Moretti les maquettes des vitraux des trois portes. La pose de la première pierre a lieu le 24 février 1963. Jean Cocteau et son équipe, logés dans « La Maison du Poète » en bordure de la route Aurélienne, réalisent de nombreuses esquisses, mais déjà le poète est très fatigué. En avril, de retour à Paris, Jean Cocteau est terrassé par une crise cardiaque. Il se remet difficilement. Durant l’été 1963, malgré sa fatigue, il réalise plusieurs dessins d’une vierge à la rose pour le panneau central de la chapelle. À la mort du « Prince des Poètes » au mois d’octobre 1963, la chapelle est inachevée ; mais Cocteau a laissé derrière lui près de 150 dessins et études. La Municipalité propose à Édouard Dermit, fils adoptif de l’Académicien, de réaliser le décor intérieur. En 1992, un ensemble de six dessins de Jean Cocteau est sélectionné par Édouard Dermit pour être mis en mosaïque par Lætitia Léotard et Henry Virmouneix. Les tesselles en pâte de verre de Murano (Italie) permettent de produire des effets de brillance. Les thèmes illustrent des épisodes de l’Ancien Testament.

TARIF JOURNEE (base de 15 participants) : 55€  JOURNEE SANS TRANSPORT

Le prix comprend : La visite guidée de la maison des carriers et de la chapelle ND de Jérusalem, le déjeuner (3 plats) au restaurant, l’accompagnement NATURE ET PATRIMOINE, l’assurance assistance rapatriement

Ne comprend pas : les boissons, le suppléent « minimum de participants non atteint » de 10 à 14 participants : +8€  

 

Association Nature et Patrimoine  1528 chemin du Clauvier 13360 Roquevaire /nature-et-patrimoine@wanadoo.fr

Affiliée à la fédération « Génération Mouvement » 60 rue de Londres 75008 Paris

Immatriculation opérateur de voyages : IM075100069  ARCP : GROUPAMA Paris Val de Loire